Les formalités douanières au Cuba

Vous avez envie de dépaysement ? Le Cuba est une destination qui comblera ce désir, soyez-en certain. Mais afin que votre séjour sur le territoire cubain se déroule dans les meilleures conditions possibles, il est important que vous sachiez comment fonctionne la douane de Cuba. Car vous êtes obligé de passer par là avant de pouvoir entrer dans l’île, c’est la loi.

La douane de Cuba

La douane de Cuba, comme vous pouvez l’imaginer sans peine, a pour mission d’assurer la protection du territoire, des habitants, de l’environnement, de l’industrie de Cuba. Elle a également pour rôle de lutter contre toutes sortes de trafics, dont le trafic de stupéfiants, la contrebande et le terrorisme. Et pour mener à bien toutes ces tâches, elle se doit de procéder à certaines vérifications sur toutes les personnes désirant entrer et séjourner sur son territoire. Le même contrôle est aussi effectué sur les marchandises que les visiteurs emportent avec eux, donc, attendez-vous à la fouille de vos bagages. Ce sont des inspecteurs douaniers qui se chargent de ces contrôles, et ils se postent aux points d’entrée et de sortie de Cuba, autrement dit au port et à l’aéroport.

Documents nécessaires et les articles autorisés

Quels sont les documents que vous devez fournir afin de pouvoir passer la douane de Cuba ? 6 sortes de documents vous seront sollicités, dont le premier est votre contrat d’assurance médicale de voyage. Le deuxième est votre document d’identité, c’est-à-dire votre carte d’identité. Et puis, on vous réclamera votre passeport en bonne et due forme et valide pour encore au moins 6 mois. Le troisième document à produire est un visa ou une carte touristique avec moins de 60 jours d’anticipation au voyage. Et évidemment, la douane exigera que vous présentiez votre billet de retour dans votre pays et enfin, le dernier document à fournir est tout simplement l’adresse du logement loué (hôtel, chambre d’hôte, etc.), avec toutes les coordonnées exactes et détaillées. Quels sont les articles que vous avez le droit d’emporter dans vos bagages ? Les effets personnels tels que des jumelles, un ordinateur portable, votre appareil photo, votre téléphone portable, une tente, des équipements sportifs, du matériel de pêche, et même une bicyclette si le coeur vous en dit. Vous avez aussi le droit d’emmener des cadeaux pour vos amis ou les membres de votre famille mais d’une valeur en-dessous de 50 CUC.

Ce qui est interdit

La liste ci-dessus mentionne ce que vous avez le droit de faire entrer dans le pays, ce qui sous-entend qu’il y a des articles interdits. Comme partout ailleurs dans le monde, il est formellement interdit d’emporter de la drogue, des explosifs, des magazines, des films ou tout autre support au contenu pornographique et les véhicules motorisés de petite dimension. Vous n’avez pas non plus le droit de faire entrer des espèces en voie d’extinction de quelque provenance que ce soit, mais également n’importe quelle publication considérée comme une menace potentielle pour la population ou pour les intérêts du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *